diamant et onyx Index du Forum diamant et onyx
Découvrez un monde physique créé à partir de l'essence de 9 esprits supérieurs (Chaos, Aquarius, Gaïa, Flam, Eolia, Typhon, Silvilus ,Vulcain et Amaterasu )
 
diamant et onyx Index du Forum
 
 
 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une artiste ...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    diamant et onyx Index du Forum -> Hrp -> Présentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Freiya
Humains

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2011
Messages: 1
Féminin
Race: humaine
Emploi: vierge des glaces et espionne
Âge: 23 ans et demi
Capacités/Pouvoirs :: Arts plastiques + Ma

MessagePosté le: Dim 22 Mai - 14:39 (2011)    Sujet du message: Une artiste ... Répondre en citant






Personnage


Nom : Mardöll
Prénom : Freiya
Créature : humaine
Sexe : Femme
Métier : Vierge des glaces et Espionne
Âge réel : 23 ans et demi
Âge apparent : variable
Pouvoir inné : arts plastiques et dans une moindre mesure l’ingéniosité et l'imagination
Pouvoirs magiques : magie de l’eau
Pouvoirs réels : Son corps est une toile, le monde entier un décor.


Description

Les Apparences les plus communes :
La noble :

La courtisane :

L’aventurière : en bas à gauche

L’étudiante :

La scribe :

La fille de joie :

La sœur : au centre


Le Physique réel : Petit brin de femme d'un petit mètre 50 elle peut facilement passer pour un enfant ou pour une très jeune adulte. Les cheveux blancs légèrement mauves coupés sont retenus derrière son crane par un bandeau d'un indigo marqué. Généralement vétue d'un kimono blanc recouvrant un autre de couleur ocre, accompagné d'un hakama passe-velours. Seule différence est l'absence de pieds humains. La cause en sera expliquer plus tard. A la place, elle s'est conçu des serres de rapaces. Bien sûr, ce ne sont que des prothèses. Mais elle en a tellement l'habitude qu'elle marche comme tout le monde. Sinon son accoutrement se conclue par un obi d'un bleu paon. Ce que l'on ne remarque pas rapidement à cause de la maîtrise de son art est la présence se plumes sur les manches de son kimono. Encore une oeuvre de la petite humaine. Bien sûr, elle ne fait pas que des choses pour elle. Pourtant, on trouve dans sa garde robe, quantité de vêtement uniques et adaptés pour elle. C'en est devenue presque une marque. Comme elle aime à le dire, son corps est une toile, sa toile, et le monde est un décor. Son art l’enveloppe constamment. Tous ces mouvements sont en fluidité est parfaitement exécutés, s'arrêtant où il le faut et comme il le faut. Que ce soit pour converser ou pour se battre.

L' Inventaire : La plus part de ses matériaux sont dans son local chez Belladone, mais elle garde toujours Son pinceau sur elle. Ce dernier est beaucoup plus long que ceux trouvés dans le commerce. Et cela ne lui sert pas uniquement pour peindre. Elle peut facilement transpercer la peau Sinon ses plumes peuvent servir de lames à lancer. Bien sûr ses prothèses sont toujours sur elle.

Le Mental : Sinon, outre son don pour les arts graphiques, elle a un véritable don pour l'interprétation. Ainsi elle jouera souvent son personnage à fond. Mais bien sûr ce n'est qu'un masque. La réalité dessous la toile de son art est vraiment unique. Sa persévérance et son imagination sont très utiles dans ses activités, mais plus trop quand on parle avec elle. Elle en devient têtue comme une mule. Mais bon ce n'est pas son seul trait de caractère. Malgré ses 23 ans et demi, elle garde encore des réactions quelques peut enfantines parfois. Rien de bien méchant, mais quelque eu déconcertant pour un inconnu. Sinon, elle est curieuse, même trop curieuse. Cela faillit lui porter préjudices plusieurs fois. Une loyauté unique et sans faille envers Bella la domine. De plus son art la pousse à être un peu solitaire. Quoi dire d'autre... Freiya n'est pas ce que l'on peut dire une fille facile, comme ses voisines. Mais elle n'est pas pour autant une ignorante. Entre les fois où elle a regarder et les fois où elle a participé sous le couvert d'une apparence enjôleuse, elle a suffisamment d'expérience pour faire rougir n'importe quel homme, ou femme. Pour conclure, on peut aborder la partie sang chaud qu'elle a depuis l'adolescence. Malgré la discipline du à la formation pour devenir espion et à celle pour être magicienne, elle garde quand même au fond d'elle la facilité à s'énerver. Bien sûr, c'est caché derrière des couches d'apparence variable, mais il faudra à l'humaine la possibilité de se défouler...


Biographie


Lien sociaux : Je ne connais pas mon père, ma mère est morte à ma naissance et j'ai été éduquée par Tatie Belladone. Ne lui dites pas que je l'appelle comme cela, elle serais capable de m'en vouloir.

Histoire :[14 lignes minimum]

Une naissance malvenue.
Maman était une des filles de Belladone. Papa, un de ses clients de passage dont je ne sus jamais son identité. Parfois je me demande un peu si c'est de ma faute si ma vrai maman n'était pas à coté de moi en ce moment. Toutefois, même si ma vrai maman me manque, j'ai eu une grande quantité de mamans. Et Belladone était la meilleure.

Les joies du gribouillages
Alors que je découvris les joies de mes de la marche et de la meilleur façon d'enrager mes mamans, je découvris un pinceau et du liquide noir dans le bureau de Maman Bella. Prenant une feuille dans la poubelle, j'attrapais tant bien que mal le drôle d'outil et le récipient de liquide noir. Pendant une petite heure, personne ne me trouva avant que j'ai fini de recouvrir le papier de l'image à laquelle je pensais. Finalement, je relevais un visage consteller d'encre noir, souriant à Maman Bella. Je lui montrais le dessin ; une représentation presque trop réelle de son visage quand elle ne pensais que personne ne la regardait. Je me levais maladroitement avant de tituber, les mains tendues devant moi pour donner ce que je venait de faire à ma maman.
"- Mama, Pou Toi !"

Et la magie qui vient y mettre son nez.
Ce dessin que je lui remis ainsi que les suivants permirent à Maman Bella de comprendre que j'étais douée de magie. Mes dessins étaient beaucoup trop réalistes et représentaient des scène que je n'avais jamais vu directement. Elle m'envoya donc apprendre la magie auprès de sa meute d'elfes. Je ne pouvais faire de métamorphoses, mais l'on m'apprit, en plus de la magie, à jouer de mon apparence. Et mon don me permit de jouer sur l'image que je pouvais donner. Un jour, j'apparus même devant mon mentor avec une apparence plus elfique qu'humaine. Elle me réprimanda gentiment avant de me demander de laisser les subterfuges au le monde humain. Toutefois, doutant que mon don s'orienterait vers ce que je venais de faire, elle m'instruisit surtout dans le contrôle de l'eau mais aussi dans l'endurance et la concentration permettant un maintien de plus en plus long de mes apparences. Pour l'imagination, elle n'avait pas besoin de m'inculquer quoi que ce soit. J'avais déjà un esprit très très imaginatif. Cela dura quelques années avant de rentrer chez ses maman. Elle avait changer...

Les débuts dans l'art
Il y eu une période de démarrage, petite par le nombre de commandes et légèrement ennuyeuse par l'absence d'activité. Toutefois, je pus charmer quelques nobles par la réalité des tableaux que j'effectuais sur commande. Des paysages pour la plus part. D'après les critiques, ils étaient tellement réaliste que l'on pouvait presque sentir l'odeur iodée quand l'oeuvre représentait la côte escarpée ou le mouvement des graminées du au vent dans les zones cultivées. très vite, je me fis une bonne réputation dans la haute société.

L'accident
Alors que je marchais dans la rue, j'eus le malheur de passer à proximité d'un chantier... Ce dernier était surtout composé d'échafaudages. Alors que j'allais m'éloigner, un cri me fit retourner. Je vis une poutre me frapper le front puis ce fut le trou noir. On me raconta qu'un cordage avait lâché et que toute la structure s'était effondrée. Je me suis réveillée quelques jours plus tard. Bella était présente, ainsi que d'autres filles et un chirurgien. Je me redressais et avant de reculer et de m'adosser à la tête de lit. Mais l'absence de frottements au niveau de mes pieds m'intrigua. Baissant les yeux sur mes jambes, je remarquais l'absence du volume de mes pieds. On m'avait amputé aux chevilles. La douleur était absente et je n'avais pas réfléchie aux conséquences de ce manque, mais je voulais du réconfort. Après quelques jours de tristesse, je demandais à mes "aide-soignantes", des demoiselle de Bella, de me donner de quoi dessiner. Après quelques croquis mal réalisés, je trouvais enfin comment réaliser mon idée. Après des semaines de travail acharné, je me retrouvais debout, chancelante. Ce fut à partir de ce moment là que je marchais, non plus avec des pieds humains mais avec des répliques des serres d'un rapace. J'améliorais mes prothèses pour qu'elle puisse fondre dans mon esprit grâce à la magie. Au cours des mois suivants, je retrouvais progressivement ma fluidité de marche. Puis j'en vins à prendre en compte mes prothèses pour des combats.

La découverte
Un jour, Bella découvrit une inconnue assise par terre dans ma chambre. Mais alors qu'elle allait entrer, elle ne put retenir un sursaut de frayeur. La peau et les vêtements de cette dernière venait de couler comme de l'eau me révélant dessous, nue et sans prothèses. Le liquide se rassembla dans un récipient avant de devenir amorphe. Pendant ce temps, je chaussais mes serres. Puis, je me relevais et me dirigeais vers ma commode quand Bella ouvrit la porte lentement, faisant grincer les gonds.
"- Freiya ?"
Maman avait laisser le ton des très mauvais jours se faire sentir dans ses paroles. Je me retournais avant de soupirer.
"- Quoi ?"
Elle me regarda lentement avant de montrer d'un signe de la tête le seau de liquide. Levant les yeux au ciel, je m'avançais tranquillement, faisant légèrement cliqueter mes serres sur le plancher. Cela faisait des années que je perfectionnais cette capacité. Depuis peu, je pouvais prendre quasiment n'importe quelle apparence, qu'elle soit humaine, elfique ou naine. Que ce soit un mâle ou une femelle. M'arrêtant à coté du réservoir, je me tournais et regardais l'elfe sauvage avant de demander.
"- Que veux tu ?"
Le liquide vint s'enrouler autour de mes bras comme un vêtement. Le liquide me recouvra lentement. La voix de Bella me fit grimacer tant le ton était glacial.
"- Que fais tu ?"
Je la regardais avant que mon visage change. Le liquide me souleva, laissant les prothèses sur place. Puis je la regardais alors que je changeais d'apparence toutes les deux ou trois secondes. je pris plus d'une dizaine d'apparences, en passant par les deux de Bella. Finalement, je revins dans mes serres et repris mon vêtement habituel.
"- Voila ce que je peux faire. même si j'ai une apparence naturelle, je peux prendre n'importe quelle autre apparence humanoïde. Il faut juste que la taille de mon apparence soit au moins aussi grande que moi sans mes serres."

La formation
Bien sûr, cette découverte ne resta pas sans conséquences. Maman Bella me fit quérir quelques jours plus tard, alors que ma tension était au plus haut. Finalement ce fut pour me révéler une partie de ses secrets. Apparemment Bella était une espionne et une assassin. Et elle aurait aimer me former. Elle me laissa un peu de temps pour peser le pour et le contre. Mais ma réponse ne fut pas exactement celle qu'elle voulait entendre. J'étais d'accord pour être formée à l'espionnage, mais pas pour l'assassinat. Ma formation dura des années, tellement longtemps que, parfois, je pensais qu'elle me formait aussi pour avoir les réflexes d'un assassin. Fin bref, alors que mon corps terminait sa métamorphose en adulte, ma formation fut conclue.

Depuis ce temps là ...
Cela fait maintenant environ 5 ans que je travaille en collaboration avec Bella. En parallèle j'essaie de créer des charmes pour que Maman puisse les utiliser. Mais bon pour le moment, il faut que je reste suffisamment près pour pouvoir maintenir l'apparence en place. Quelle désillusion.




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 22 Mai - 14:39 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    diamant et onyx Index du Forum -> Hrp -> Présentations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com